Conseils noms de domaines

Des conseils pour bien choisir son nom de domaine

Il est essentiel de bien choisir son nom de domaine de qualité et en rapport avec votre site. Dans cet article j'explique le fonctionnement d'un nom de domaine, les règles pour le choisir avec efficacité, comment le protéger et des points à savoir par rapport au référencement.

Publié le 07/08/2014 par Nicolas HENRY | 2 commentaires | Nom de domaine
Article modifié le 18/11/2018

Un nom de domaine pour le long terme

Choisir son nom de domaine n'est jamais facile. Trop souvent on a tendance à minimiser son importance à la création de son site web. Pourtant contrairement à votre hébergeur, à votre design, ou vos objectifs pour votre site internet votre nom de domaine ne changera jamais.

Une fois votre nom connu de tous (et aussi de Google), il sera très difficile de le changer. En effet si vous changez de nom de domaine vous perdrez l'ancienneté de ce domaine, sa visibilité, son référencement, le travail établi autour de son nom ou de la marque, ... même avec une redirection 301 vous ne récupérerez pas toute l'efficacité du domaine (le "jus" seo, le trafic, ...).

Votre domaine représente le nom de votre site, votre marque ou votre enseigne alors consacrez lui un peu de temps pour bien le choisir. Ce n'est finalement pas une mauvaise idée.

Commençons par en expliquer le fonctionnement

Une url (Uniform Resource Locator) communément appelé "adresse web" ou "lien" est composée de 4 parties.

  • Partie 1 : https://
  • Partie 2 : www
  • Partie 3 : mondomaine
  • Partie 4 : .com

La première partie est le protocole de transmission des données (protocole de communication). Même si vous ne le précisez pas il sera rajouté automatiquement par votre navigateur puisque c'est le protocole par défaut. D'autre comme le FTP (Transfer de fichier) ou le HTTPS (http sécurisé) pourrons être utilisé dans des cas spécifiques.

La deuxième partie est le sous domaine. Beaucoup pense que le www (world wide web) fait partie de l'adresse principale d'un domaine. C'est complètement faux, le WWW n'est qu'un sous domaine parmi d'autre. Exemples de sous domaines : « admin.mondomaine.com » , « forum.mondomaine.com » , « blog.mondomaine.com »
L'avantage du sous domaine c'est qu'il permet de séparer plusieurs activités de votre site et comme tous les sous domaines vous appartiennent il n'y a pas de quoi s'en priver. La plupart des hébergeurs proposent un nombre important voir illimité de création de sous domaines.

La troisième partie est le nom proprement dit. Il est unique pour chaque extensions (.fr, .com ...) c'est lui qu'il faudra choisir avec sagesse, mais nous en reparlerons plus tard.

La quatrième partie est l'extension du domaine. Attention, si votre nom de domaine n'est libre quand .ZZA, la tentation de prendre une extension folklorique peut vous sembler judicieuse mais elle est encore une difficulté supplémentaire pour retenir l'url et dévalorisera votre site. Misez plutôt sur les classiques, .com .net et .eu et bien sur l'extension de son pays, .fr, .be ... A noté que pour une association il existe l'extension .asso.fr mais elle est très réglementée.

Vous trouverez plus de détails sur la page "Des explications sur les noms de domaines"

Les règles d'or d'un bon nom de domaine

  • Simple et concis : On retient bien plus facilement un nom court qu'un texte de 6 ou 7 mots. Les deux gros pièges à éviter.
    Le trop de tiret, on oubli, les qu-il-est-beau-mon-nom-de-domaine.com. Certes le domaine sera disponible mais il sera difficile pour les internautes de le retenir.
    Le trop weezzzz, on oubli aussi les oo et ses frères qui donnent des hookilestbo.com. Impossible à retenir et surtout impossible à retrouver.

  • Clair et lisible : Le domaine ne doit pas faire un hors sujet par rapport aux informations de mon site. De façon à ce que le visiteur associe rapidement le nom au site. Pourquoi ne pas partir dans un mix informations contenues dans le site et nom de l'enseigne. Attention aussi qu'il ne soit pas trop lourd à porter. Pensez à vos adresses mail. Jean.dubuisson@lesmeilleurssaucissonsdane.com

  • Précis ou généraliste : De ce coté la tout est possible. Le domaine doit il contenir le nom de notre produit phare ? Oui, s'il est connu et si c'est un objectif. Mais attention à la surcharge, tout ça doit rester concis.

  • Etre fier de son domaine : Le nom doit être mis en évidence sur son site. En général en haut de page. Si le nom n'apparaît que dans l'url il sera vite oublié par le visiteur. Une astuce si on veut en priorité rendre l'enseigne visible plutôt que le nom de site. Marquer le domaine en toutes lettres légèrement plus petites justes en dessous l'enseigne, CHEZ JO, sur bienvenuechezjo.com Ne pas oublier aussi de l'afficher partout, sur ses cartes de visite, sur ces mails, facture...

  • Demander à son entourage : Utiliser deux méthodes pour savoir si un domaine est efficace. Dans un premier temps donner le nom de domaine oralement et demandé comment il saisirait l'url. Puis le lendemain leur demander s'ils se souviennent du nom.

Protéger son nom de domaine

Comme vu précédemment un nom de domaine peut être le nom d'une marque. Il faut donc être prudent avant la réservation.
Il est fort à parier que si vous réservez tf1television.com vous risquer rapidement de recevoir un mail des plus déplaisants. Le nom de domaine doit respecter les règles de propriété des marques. Dans l'autre sans si vous utilisez un domaine avec un nom spécifique il est prudent de le déposer comme marque il vous protégera si un concurrent veut profiter de votre notoriété.

En plus de cela ou distingue deux type d'abus sur les domaines, le cybersquatting et le typosquatting.

Le cybersquatting est une technique assez simple, il consiste à choisir parmi toutes les extensions une extension ou votre domaine n'est pas réserver. Par exemple mon domain.biz au lieu de mondomaine.com. LA meilleure protection étant de réserver vous-même les extentions les plus courantes. Bien sur le prix augmentera il faudra faire des choix, mais déjà réserver le .com .fr assure la protection essentielle. De nombreux hébergeur proposent des packs promo avec ce type de domaine.

Pour le typosquatting cela devient quasiment impossible. L'astuce du squateur consiste à réserver un domaine à consonance ou a typographie similaire. Mondonaine.com montdomaine.com etc... Le problème c'est que même si vous réservez plusieurs versions il est impossible de tout prendre. Il n'y a hélas pas de solution miracle et votre seule vrai parade sera un nom de domaine le plus clair possible que les utilisateurs n'écorcheront pas au moment de le saisir.

Nom de domaine et référencement

Tout comme l'hébergement il faut savoir que le nom de domaine influe dans sur le positionnement de votre site dans Google.
En effet Lorsque vous choisissez un nom de domaine les mots qui le composent gagnent du poids dans les résultats des recherches Google même si c'est p-e un peu moins vrai en 2014 qu'en 2001.
Donc lorsque vous mettez des mots clés dans votre nom de domaine les mots clés en question ont plus de chance de bien ressortir dans le classement.

Toutefois il faut quand même prendre en compte les points suivants :

1 – Il est plus facile pour les internautes de retenir un nom commercial, une marque, un nom de produit plutôt qu'une série de mots clés.

2 – Bénéficier d'un meilleur référencement sur des mots clés contenus dans le nom de domaine va apporter quelques visiteurs supplémentaires sur votre site mais travailler la popularité d'un nom (court de préférence) sera beaucoup plus bénéfique sur du moyen / long terme en terme de trafic et d'amélioration de la visibilité.

3 – Mettre des mots clés dans un nom de domaine va améliorer le référencement sur ces mots clés mais ce n'est qu'un critère de positionnement parmi tant d'autres. Cela donne un « bonus » pour votre référencement mais il y a d'autres critères très importants qui constituent le classement (ancienneté du sites, backlinks, contenu, ...). D'ailleurs on remarquera la présence assez fréquente de noms de domaines dans mots clés (nom d'une marque par exemple) apparaître dans le TOP10 de Google.

4 - Google peut pénaliser les abus sur l'utilisation des mots clés dans les URLs.

Avoir des mots clés dans un nom de domaine n'est vraiment pas indispensable pour avoir un bon référencement. A terme il est préférable de faire connaître un nom court et facile à retenir par les internautes.

On peut aussi concilier les 2 à savoir avoir un nom de domaine qui « sonne bien » et facile à retenir tout en ayant des mots clés dans ce nom de domaine. Certains sites populaires ont utilisé cette méthode.

Commentaires

Le 25/10/2014 | Jérémy - Site : https://xn--russir-en-b4a.fr

Merci pour tout ces conseils. Votre article est aussi complet qu'utile. On oublie souvent la nécessité de bien choisir un nom de domaine.


Le 25/09/2018 | Michell

Tres bien article, merci pour les infos !!


Ajouter un commentaire

Politique de confidentialité